STATION SNSM DE PALAVAS-LES-FLOTS

Bateaux de sauvetage

Vedette de sauvetage de 2e classe SNS 250 Vice-Président A. Rouilleault

bateau-sauvetage-snsm-palavas-les-flots

L'histoire de la station

En 1867, la S.C.S.N  (Société Centrale de Sauvetage des Naufragés) est la création des trois stations en méditerranée (AGDE – CETTE (SETE) – PALAVAS). Les Ponts et Chaussées construisent « La maison abri sur la rive gauche du Lez », et la remettent à la S.C.S.N, par procès verbal le 31 janvier 1868.

Le MASSELOUP canot de 9,78 m propulsé par 12 avirons (10 de nage et 2 de queue), est le premier affecté à la station de Palavas le 22 novembre 1867, en souvenir de l’acte héroïque du patron pêcheur Georges MASSELOUP, noyé en mer au large de Palavas en se portant au secours de la Pinasse Cécile.

Le GABIOU CHARRON remplace le MASSELOUP en 1898.  Une erreur d’inscription aux affaires maritimes a donné le nom de GABION CHARRON, c’est une marinière à fond plat.

En 1914, YVONNE remplace GABIOU CHARRON.

Le 4 février 1921, le nouveau bateau Rodolphe FAULQUIER, une Pinasse landaise en bois remplace le YVONNE.

En Juillet 1938, le Paul TOURREIL remplace le Rodolphe FAULQUIER. Il sera le dernier canot à rames.

En 1963, le Vice Amiral DUPERRE remplace le Rodolphe FAULQUIER, vedette à moteur de 20 cv qui atteind la vitesse de 7 noeuds.

En 1967, naissance de la SNSM.

De 1973 à 1980, la vedette rapide La Tramontane remplace le Vice Amiral DUPERRE, en raison du développement important de la plaisance.

En 1980, la vedette rapide La Tramontane est remplacée par la SN 208 PATRON François ROMIEU.

En 1993, la SNS 250 Vice Président ROUILLEAULT remplace le SN 208 PATRON François ROMIEU.

 

 

La SNS 250 est toujours en activité aujourd'hui.